Ève


"En retard, heureux de faire attendre son monde, Auguste arriva enfin avec à son bras une femme d’une beauté extraordinaire. Longiligne, sa silhouette était d’une finesse parfaite, de ses jambes galbées à sa poitrine menue, de ses hanches qu’on devinait fermes à ses poignets délicats, de sa taille de guêpe à ses doigts de pianiste. Quant à son visage, il semblait dessiné par la main divine tant la perfection le caractérisait : en un ovale d’amande, ses joues à croquer encadraient une bouche aux lèvres gourmandes, un nez tout en délicatesse et des yeux d’un vert éclatant, presque surnaturel dans l’écrin du brun de sa peau... car elle était noire cette femme mystérieuse !"



Il n'y a pas de recette pour fabriquer une femme en chocolat mais... vous pouvez tout-à-fait imaginer que ce soit vous, Ève !

Faites-vous enduire de chocolat tiède, de la tête aux pieds, ne bougez pas, restez stoïque et attendez patiemment que le chocolat durcisse. Laissez-vous dévorer et... recommencez !





Les yeux brun chocolat  Eve Effluves La cuisson parfaite Entre mes lignes Les gourmandes

Accueil                         Index des recettes                     Le livre                    Le petit plus...