La Saveur des figues


Naissance du livre


Moana est née dans mon esprit alors que nous faisions la randonnée alpine dont Mémine parle dans un des premiers chapitres. Profiter de la nature ensoleillée lors d'une longue marche en montagne est un plaisir dont je profite depuis toute petite et j'ai alors imaginé ce que serait la vie dans un monde envahi par le froid.

J'avais aussi envie de parler de la transmission des connaissances entre la vieille génération et les jeunes : autant il semble important de ne pas oublier son passé, autant il est difficile de se comprendre quand on a 50 ou 60 ans d'écart. Mémine ressemble plus à une femme d'aujourd'hui que Moana : elle est mère sans être mariée, elle est rebelle, refuse l'autorité alors que son arrière petite-fille doit, au contraire, obéir à des ordres qui lui déplaisent. Je trouvais cela amusant d'inverser les rôles : j'espère
que mes lecteurs et mes lectrices pourront s'identifier à Moana mais aussi à Mémine !

Enfin, derrière cette histoire, il y a une conviction : parfois, on parle du d
evoir de mémoire mais je pense que la jeune génération a surtout droit à la mémoire, qu'il est du rôle des plus âgés et des enseignants de raconter ce qui s'est passé dans les siècles qui ont précédé. C'est tout le sens de mon livre.
Connaître le passé nous permet
de mieux avancer, de ne pas reproduire les mêmes erreurs mais cela n'est pas sans danger non plus car il ne faut pas devenir trop nostalgique d'un temps qui a eu aussi ses drames et ses injustices !


Accueil - Contacts - Remerciements